L’ouvre-boîte… l’outil indispensable dans la cuisine!

L’ouvre-boîte… l’outil indispensable dans la cuisine!

Soyons honnêtes, qui aime discuter des ouvre-boîtes? On n’y attache pas beaucoup d’importance jusqu’à ce que le nôtre brise et qu’il faille en acheter un autre! C’est un de ces outils en cuisine qu’on prend pour acquis mais qu’on utilise régulièrement et lorsque qu’on en a besoin, on veut qu’il fonctionne!

Un peu d’histoire

D’où viennent les ouvre-boîtes? C’est en 1772 dans les Pays-Bas que les premières conserves ont vu le jour : on a commencé à mettre les aliments dans des boîtes de métal. Comment ces boîtes ont été ouvertes pendant les 80 années qui ont suivi est toujours un mystère car c’est seulement en 1855 que le premier ouvre-boîte a été inventé! Peu longtemps après, le premier brevet pour un ouvre-boîte a été enregistré aux États-Unis. L’utilisation première d’un ouvre-boîte est de détacher le couvercle d’une boîte de conserves en métal de façon  la plus sécuritaire possible tout en empêchant que des morceaux de métal contaminent le contenu de la boîte. À ses tout débuts, l’ouvre-boîte était très simple ayant seulement une lame qui permettait de couper le dessus de la boîte, un peu comme les ouvre-boîtes militaires développés pendant la deuxième guerre mondiale. Ensuite différentes versions ont été créées où un système de petites roues coupantes faisaient le contour de la boîte pour la découper.

Types d’ouvre-boîtes

Il existe quatre (4) types d’ouvre-boîtes:

  1. Ouvre-boîte à main de base:
    Il consiste de deux bras flexibles avec des roues coupantes à leur jonction. Pour l’utiliser il faut simplement rejoindre les deux roues sur le côté de la boîte en approchant les deux bras et utiliser la poignée pour faire tourner les roues le long de la boîte de conserve.
  2. Ouvre-boîte à main laissant le couvercle non-tranchant:
    Celui-ci est fait pour enlever le couvercle de la boîte de façon à rendre les rebords du couvercle non-tranchants. Lorsqu’on enlève le couvercle, sa manipulation est donc plus sécuritaire.
  3. Ouvre-boîte à main le plus sécuritaire:
    L’ouvre-boîte le plus avancé au niveau technologique plie le métal du couvercle et de la boîte de façon à ne laisser AUCUN rebord tranchant. Le seul ouvre-boîte qui permet de faire ça est breveté et c’est le Sécurimax de Starfrit. Parfait lorsqu’on doit rincer les boîtes de conserve pour le recyclage!
  4. Ouvre-boîte électrique:
    Créé pour faciliter le processus d’ouverture des boîtes de conserve, l’ouvre-boîte électrique fait tout le travail tout seul, sans forcer. Les individus qui ont moins de force dans les mains en raison de l’arthrite ou d’une autre condition apprécient ce type d’ouvre-boîte.

Comment choisir son ouvre-boîte

Deux questions doivent être considérées:

  1. À quelle fréquence on l’utilise?
    Le plus souvent vous l’utiliserez, le plus robuste votre ouvre-boîte se devra d’être. Souvent ca vaut le coup de dépenser 5$ ou 10$ de plus pour se procurer un ouvre-boîte de qualité qui durera plus longtemps et qui surtout, sera toujours fonctionnel chaque fois que vous l’utiliserez!
  2. Est-ce qu’on doit manipuler l’ouvre-boîte pour le rincer/recycler après usage?
    Si vous devez rincer la boîte de conserve pour le recyclage, il est important que les rebords du couvercle et de la boîte ne soient pas coupants pour éviter de vous blesser, surtout si vous avez une famille avec des enfants.

Comment entretenir son ouvre-boîte?

C’est très simple! Rincez-le après chaque usage pour nettoyer les roues qui auraient pu être en contact avec la nourriture. Une fois par année, le mettre au lave-vaisselle permettra un nettoyage plus en profondeur!