Nouveau guide alimentaire canadien: ce qu'il faut savoir pour créer des lunchs santé

Nouveau guide alimentaire canadien: ce qu'il faut savoir pour créer des lunchs santé

Pour aider la croissance de votre enfant, sa boîte à lunch doit être le résultat de choix alimentaires sains. Particulièrement à l’école, votre enfant a besoin de concentration afin de favoriser son apprentissage. C’est pourquoi il est important d’inclure dans son lunch des aliments contenant les minéraux et les vitamines nécessaires à son développement.

Mais comment s’y retrouver avec le nouveau Guide alimentaire canadien?

Plus de fruits et légumes

Selon le nouveau Guide alimentaire canadien, votre alimentation devrait être constituée en majorité de fruits et de légumes. Les aliments protéinés ainsi que les aliments à grains entiers doivent également être présents, mais en moins grande quantité. Les fruits et les légumes devraient constituer environ la moitié de votre repas, alors que les aliments protéinés et à grains entiers se séparent de façon égale l’autre moitié.

Cela devrait se refléter dans la boîte à lunch de votre enfant. Priorisez les fruits et les légumes en collation ou comme accompagnement et évitez les aliments sucrés ou transformés.

L’eau : une boisson de choix

Les petits jus que vous achetez à l’épicerie ont le format parfait pour les boîtes à lunch. Par contre, ils peuvent contenir une haute teneur en sucre ajouté et ne font pas partie de choix alimentaires sains.

Il vaut mieux prioriser l’eau pour accompagner la boîte à lunch de votre enfant. En lui procurant une bouteille d’eau réutilisable, il pourra la remplir à l’école au besoin et la boire avec ses collations et avec son repas.

Faire des choix santés à la maison

Pour apprendre à vos enfants à faire des choix alimentaires sains, rien de mieux que de cuisiner sainement à la maison. En cuisinant des repas santé inspirés du nouveau Guide alimentaire canadien, vos enfants prendront goût à ce qu’ils mangent et apprendront à faire des choix alimentaires sains dans le futur.

De plus, les restants de vos soupers peuvent être utilisés dans le lunch de votre enfant. Ainsi, il ne vous restera qu’à choisir des collations saines pour accompagner son repas.

Prévoir les lunchs

Il peut arriver que vous manquiez d’inspiration pour le lunch de votre enfant. Pour éviter cela, pensez à prévoir tous les lunchs de la semaine durant la fin de semaine qui précède et à aller acheter les aliments dont vous aurez besoin.

Cette habitude vous permettra d’éviter le manque d’inspiration, mais peut également vous aider à économiser temps et argent.

 

Avec ces conseils et grâce au nouveau Guide alimentaire canadien, vous avez tout ce qu’il vous faut pour créer des lunchs santé qui plairont certainement à votre enfant!